Bigindicator

Le Corso

Event  |  Reviews  |  Comments
025_12_jan_10
© Courtesy of the artist and Palais de Tokyo
Le Corso

13, Ave du Président Wilson
75016 Paris
France
January 8th, 2010 - January 31st, 2010

QUICK FACTS
WEBSITE:  
http://www.palaisdetokyo.com
NEIGHBORHOOD:  
16th Arrondissement
EMAIL:  
accueil@palaisdetokyo.com
PHONE:  
+33 (1) 47 23 54 01
OPEN HOURS:  
Wed-Mon 12pm - 12 am
TAGS:  
video-art

DESCRIPTION

Suite à leur exposition dans un Module en décembre 2009, Alain Della Negra & Kaori Kinoshita invitent Bertrand Dezoteux à montrer son travail au Palais de Tokyo. Avec Le Corso (2008), ce jeune artiste s’essaie au « documentaire animalier en 3D », essayant de se placer du point de vue des animaux. Un troupeau indistinct (empruntant autant aux bovins qu’aux félins ou aux insectes) obéit à toutes sortes de rituels, rencontre des poissons parlants, au milieu de nombreux autres personnages. La fiction bascule finalement dans une parade burlesque de personnages hybrides, inspirés des furries (déjà présents dans l’exposition de Della Negra & Kinoshita) et autres avatars qui peuplent Second Life.

Après des études au Fresnoy – Studio National des arts contemporains, Bertrand Dezoteux s’exprime principalement par le biais de vidéos. Ses œuvres sont autant d’ovnis visuels, utilisant les codes des films futuristes pour les détourner par l’absurde. Avec son précédent opus Roubaix 3000 (2007) par exemple, il brouille les pistes en créant « un film familial d’anticipation politique ».

Le temps de son exposition Le Corso dans le Module 2, Bertrand Dezoteux intervient de manière inédite sur l’écran de la librairie du Palais de Tokyo. 

[1982] Vit et travaille à Bayonne et Paris. 

Bertrand Dezoteux participe à l'exposition collective Reset, une proposition de Christophe Kihm à la Fondation d'Entreprise Ricard (Paris), du 19 janvier au 21 février 2010.

La Fondation Pierre Bergé - Yves Saint Laurent consacre les Modules du Palais de Tokyo en leur apportant son soutien pour l’année 2010. Les Modules deviennent ainsi Les Modules - Fondation Pierre Bergé - Yves Saint Laurent.

En partenariat avec le Journal Des Arts.