Bigindicator

An American in Paris: Works from a Private Collection

Event  |  Reviews  |  Comments
20140211121338-44___2814
Balloon Swan (Red) (detail), 2004–11 Mirror Polished Stainless Steel With Transparent Color Coating 138 X 119 X 94 Inches (350.5 X 302.3 X 238.8 Cm) 1 Of 5 Unique Versions © Courtesy of the artist and Gagosian - Le Bourget
An American in Paris: Works from a Private Collection

26 Avenue de l'Europe
93350 Le Bourget
Paris
FR
January 28th, 2014 - July 19th, 2014
Opening: February 11th, 2014 6:00 PM - 8:00 PM

QUICK FACTS
WEBSITE:  
http://www.gagosian.com
NEIGHBORHOOD:  
Other (outside main areas)
EMAIL:  
paris@gagosian.com
PHONE:  
33.1.48.16.16.47
OPEN HOURS:  
Tue-Sat 11-6
TAGS:  
sculpture

DESCRIPTION

Gagosian Paris is pleased to present “An American in Paris: Works from a Private Collection.”

From Andy Warhol’s Campbell’s Black Bean Soup of 1962 to Jeff Koons’ Hole III of 2008, the exhibition presents a panorama of the avant-garde of the past half century. This selection from a bold and discerning American collection highlights pivotal, often large-scale works from six contemporary artists who have persistently engaged unexpected subject matter through uncommon media. Richard Prince’s The Housewife and the Grocer (1988)—pink text on a matte gold background—is an archetypal work from his deadpan Joke series; the crusted surface of a black canvas by Damien Hirst is, upon closer scrutiny, comprised by thousands of dead flies. Cy Twombly’s early graphite on canvas scrawl, Untitled (Lexington, Virginia) (1959), holds impulsive expression and formal restraint in perfect balance, while large-scale canvases from the late Bacchus series course with visceral red loops and drips. Warhol’s Mona Lisa Four Times (1978) points to the endless reproducibility of masterpieces, and a painting of over ten meters transforms a readymade camouflage pattern into pop-abstraction. The exhibition also provides varied approaches to shared subject matter; for example, Twombly’s immense Rose painting provides a gestural counterpart to Warhol’s flat, affectless Flowers.

__________________________

Gagosian Paris est heureuse de présenter « Un Américain à Paris: Œuvres provenant d’une Collection Privée. »

De la Campbell's Black Bean Soup d’Andy Warhol de 1962 à Hole III de Jeff Koons de 2008, l’exposition présente un panorama de l'art d’avant-garde des cinquante dernières années. Cette sélection d’œuvres provenant d’une collection américaine audacieuse et avertie, met l’accent sur des œuvres clés, souvent monumentales réalisées par six artistes contemporains qui ont toujours traité de thématiques singulières par l’utilisation de mediums hors du commun. The Housewife and the Grocer (1988) de Richard Prince—un texte rose sur un fond en or mat—est une œuvre typique appartenant à sa série pince sans rire « Joke ». La surface croutée d’une toile noire réalisée par Damien Hirst, après un examen plus approfondi, se révèle composée de milliers de mouches mortes. Untitled (Lexington, Virginia) (1959), une des premières toiles au graphite de Cy Twombly, est un gribouillis illisible qui maintient un parfait équilibre entre l'expression impulsive et la retenue formelle, tandis que ses grandes toiles d’une série plus tardive Bacchus évoluent en forme de boucles et gouttes rouges et viscérales. Mona Lisa Four Times (1978) de Warhol souligne la reproductibilité sans fin de chefs-d'œuvre, et une peinture de plus de dix mètres de long transforme un motif de camouflage readymade en pop abstraction. L'exposition propose aussi des approches variées à la thématique du sujet commun; par exemple, l’immense peinture Rose de Twombly fournit un pendant gestuel aux Flowers plates et figées de Warhol.

Quelques sculptures récentes évoquent la diversité technique, matérielle et philosophique en jeu dans la forme tridimensionnelle. Forgotten Love (2007), réinvention exceptionnelle d’une armoire à pharmacie par Hirst, sur laquelle est exposée une multitude de pilules ressemblant à des bijoux méticuleusement fabriqués en résine, constitue un rappel imposant de la dépendance croissante aux médicaments. Les réflexions sur la mortalité prennent la forme d’une bougie géante pour Urs Fischer—une sculpture d’homme réaliste est entièrement composée de mélange de cires, munies de mèches et allumées. Poursuivant sa fascination durable pour les expériences de l'enfance et la conscience enfantine, l’œuvre Balloon Swan (Red) (2004–11) de Koons, réinvente un cadeau d’enfant en une forme monumentale et envoutante. Avec sa taille impressionnante, ses lignes fluides et sa surface immaculée—aux allures de miroir—la sculpture en acier inoxydable accomplit une tension parfaite entre la représentation et l'abstraction. Selections de peintures et sculptures, à la fois innovantes et gigantesques, de sept artistes depuis le mouvement Pop, les œuvres exposées ont été rassemblées par un mécène passionné d’originalité.

ArtSlant has shutdown. The website is currently running in a view-only mode to allow archiving of the content.

The website will be permanently closed shortly, so please retrieve any content you wish to save.