Bigindicator

relieur

Event  |  Reviews  |  Comments
20130330050043-10_33013
© Courtesy of the artist and Bibliothèque nationale de France - François-Mitterrand
relieur

Quai François-Mauriac
75002 Paris
France
April 16th, 2013 - July 21st, 2013
Opening: April 16th, 2013 9:00 AM - 8:00 PM

QUICK FACTS
WEBSITE:  
http://www.bnf.fr/
NEIGHBORHOOD:  
2nd Arrondissement
PHONE:  
+33 01 53 79 59 59
OPEN HOURS:  
Tue-Sat 10-7; Sun 1-7 except Monday and public holidays

DESCRIPTION

Dans le domaine réservé mais de plus en plus international qu’est celui de la reliure d’art, Jean de Gonet apparaît comme la figure majeure des trente dernières années. En 1979, l’exposition qui présentait à la Bibliothèque Nationale l’œuvre de Georges Lerouxet de Monique Mathieu, dont la réputation était alors bien établie, fit aussi découvrir Jean de Gonet, dont l’activité créatrice n’avait alors que cinq ans d’âge. Dès cette première apparition publique les productions de ce jeune relieur manifestèrent avec éclat une différence radicale. Jean de Gonet y affirmait en toute connaissance de cause sa rupture avec les modalités et les décors de ce qui constituait jusque-là la reliure de création.

Par une approche technique différente, fondée sur la mise à nu de ce qui, depuis des siècles, est couvert (la couture,les attaches), en concentrant sur les points de fragilité (les coins, les mors) ses interventions les plus personnelles, il a constamment associé, au cours de la trentaine d’années qui suivirent, sa pratique créative aux contraintes d’un art dont il a été à la fois le concepteur et le praticien. Nul relieur n’a autant que Jean de Gonet la passion des matériaux, qu’il s’agisse des peaux et des papiers, mais aussi des essences de bois, des métaux, même du carbone-kevlar. Cette sensibilité au tactile s’accompagne de dispositifs raffinés qui mettent en valeur la souplesse des plats, de procédés qui font contraster le lisse avec le grenu, le gaufré, le strié.

Maître de la couleur, au gré des matériaux qu’il choisit, qu’il teint ou qu’il peint lui-même, Jean de Gonet n’a cessé d’inventer tout en gardant un style qui fait reconnaître entre toutes ses créations, où la beauté des matières travaillées s’allie à la tension des formes mises en jeu.