Bigindicator

Première française: Williamsburg, B’klyn 1949, images from purgatorio, my first New York home.

Event  |  Reviews  |  Comments
20121107144738-05__11712
© Courtesy of the artist and galerie du jour agnès b.
Première française: Williamsburg, B’klyn 1949, images from purgatorio, my first New York home.

44 rue Quincampoix
75004 Paris
France
November 9th, 2012 - December 23rd, 2012

QUICK FACTS
WEBSITE:  
http://www.galeriedujour.com/
NEIGHBORHOOD:  
4th Arrondissement
EMAIL:  
jour@agnesb.fr
PHONE:  
+33 (0)1 44 54 55 90
OPEN HOURS:  
Tue-Sat 12-7
TAGS:  
photography

DESCRIPTION

Photos de ses premières années aux Etats Unis, Williamsburg, Brooklyn. (1949 -1952)

C’est en octobre 1949, grâce à l’I.R.O (organisation internationale pour les réfugiés), que mon frère Adolfas et moi même avons atterris à Williamsburg qui était alors l’un des quartiers les plus délabrés de Brooklyn. Les premiers immigrants d’Europe de l’est, tziganes et juifs hassidiques habitaient là. Après dix années de guerre passées dans les camps de réfugiés - notre Enfer - nous pensions être mieux à Williamsburg, bien que ce ne fût pas le Paradis qu’on nous avait vendu. Nous l’avons en réalité vécu comme notre période de transition, notre Purgatoire. Ces images, prises entre 1949 et 1952, vous donneront un aperçu de ce que nous avons vu et ressenti à cette époque.

Nous étions effectivement à New York, en Amérique, mais nous vivions à Williamsburg, Brooklyn. Le New York enchanté se trouvait de l’autre côté du fleuve. Les vieux immigrants s’asseyaient sur les perrons et regardaient la rue, les souvenirs lointains de leur terre natale en toile de fond, ils rêvaient de ce Paradis, juste là, sur l’autre rive de l’East River, vous pouviez presque le toucher... La plupart d’entre eux, nous disaient-ils, n’avaient jamais été à Manhattan. Ils nous demandaient fréquemment «Comment c’est là-bas, les gars ?