Bigindicator

L’art aveuglément

Event  |  Reviews  |  Comments
20120410121218-17--4812
© Courtesy of the artist and Maison Européenne de la Photographie
L’art aveuglément

5/7 rue de Fourcy
75004 Paris
France
April 4th, 2012 - June 17th, 2012
Opening: April 4th, 2012 11:00 AM - 8:00 PM

QUICK FACTS
WEBSITE:  
http://www.mep-fr.org/
NEIGHBORHOOD:  
4th Arrondissement
EMAIL:  
vjacquet@mep-fr.org
PHONE:  
+33 (0)1.44.78.75.00
OPEN HOURS:  
Wed-Sun 11-8; tickets on sale until 7:30pm
TAGS:  
photography

DESCRIPTION

L’un des thèmes récurrents dans l’oeuvre de Guido Albi Marini est l’attention concrète qu’il accorde à l’opinion du public sur l’art contemporain, à sa capacité d’en percevoir la portée, tant de manière immédiate que de manière plus élaborée, sans jamais porter de jugement de valeur ou arrêter
de choix.

Albi Marini pense que le devoir de l’artiste consiste à interpeller par n’importe quel moyen l’amateur d’art, afin de lui permettre de voir ce qu’il ne serait pas en mesure de voir d’ordinaire. Le véritable problème, qui est le sujet du travail présenté ici, surgit lorsque l’habitude vient également perturber le regard de l’amateur, dans sa capacité à être sollicité, le réduisant à agir selon un comportement habituel. Le but de l’oeuvre est alors anéanti, supprimant de fait le  message de l’artiste.

La longue série d’écrans blancs, noirs ou oranges, que l’amateur d’art fixe pourtant attentivement, n’est rien d’autre que la manifestation de sa perception sclérosée de l’art. Trop immergé par ce qui lui semble évident, il ne se laisse pas rattraper provisoirement par ce qui est « différent ».

Guido Albi Marini
Né à Naples en 1955. Vit et travaille à Miami
Guido Albi Marini a abandonné le monde de l’économie pour celui de la photographie. Il doit son héritage artistique et culturel à sa mère architecte, Mariella Grita, et aux salons fréquentés par de nombreux artistes et architectes napolitains dans les années 70.

C’est dans ce climat culturel qu’Albi Marini pose les fondations de son apprentissage artistique. Elève de Giovanni Thermes, l’approche photographique d’Albi Marini est innovante, choisissant de dépeupler, de montrer des objets plus que des humains, mettant ainsi en avant une atmosphère d’isolement. Il est encouragé par Domitilla Sartorio, responsable de la Benetton Art Academy, à organiser ses premières expositions. Depuis, son travail est montré dans le monde entier.