Bigindicator

JAMEEL PRIZE

Event  |  Reviews  |  Comments
20111212054618-02--12
© Courtesy of Institut du Monde Arabe
20111202173447-03--12
© Courtesy of the artist and Institut du Monde Arabe
JAMEEL PRIZE

1 rue des Fossés Saint-Bernard
place Mohammed V
75005 Paris
France
December 6th, 2011 - February 26th, 2012

QUICK FACTS
WEBSITE:  
http://www.imarabe.org
NEIGHBORHOOD:  
5th Arrondissement
EMAIL:  
aouagouni@imarabe.org
PHONE:  
+33 (0)1 40 51 38 38
OPEN HOURS:  
Tue-Thu 10-7; Fri 10-9:30; Sat-Sun 10-8

DESCRIPTION

Le Jameel Prize récompense, tous les deux ans depuis 2009, des artistes et des designers s’inspirant des traditions islamiques dans les domaines de l’art, de l’artisanat et du design. Il a pour ambition d’explorer le dialogue entre les arts de l’islam et les pratiques artistiques contemporaines, et de contribuer à élargir le débat sur la culture islamique.

Lors de chaque édition du Jameel Prize, des conservateurs, designers, artistes et personnalités majeures de la scène artistique internationale sont invités à sélectionner des candidats. De très nombreuses nominations ont ainsi été répertoriées en vue de l’attribution de la seconde édition du prix. Parmi celles-ci, dix artistes, originaires de pays aussi divers que le Pakistan ou les Etats-Unis d’Amérique, l’Egypte ou la France, ont été sélectionnés par un jury pour prendre part à l’édition 2011 du Jameel Prize, doté de 25 000 £. Les œuvres de ces dix finalistes –  Noor Ali Chagani, Monir Farmanfarmaian, Bita Ghezelayagh, Babak Golkar, Hayv Kahraman, Aisha Khalid, Rachid Koraïchi, Hazem El Mestikawy, Hadieh Shafie et Soody Sharifi – sont rassemblées dans une exposition, présentée à l’Institut du monde arabe, du 6 décembre 2011 au 26 février 2012, après l’avoir été à Londres, au Victoria & Albert Museum. Parmi ces dix artistes, Rachid Kuraïchi, a été désigné par le jury, le 12 septembre dernier, comme le lauréat de l’édition 2011 du Jameel Prize.

Le Jameel Prize est sponsorisé par Mohamed Abdul Latif Jameel, mécène saoudien, qui en a eu l’idée après avoir apporté son soutien financier à la rénovation de la salle d’art islamique du Victoria & Albert Museum.

Le Jameel Prize est placé sous le patronage de l’une des architectes les plus novatrices de notre époque, Zaha Hadid, qui se trouve aussi être la créatrice du Mobile Art, désormais implanté sur l’esplanade de l’Institut du monde arabe, et au sein duquel sera présentée l’exposition du Jameel Prize 2011.