Bigindicator

Pierre Gilou

Profile  |  Artworks  |  Comments
Gilou_autoportrait_-_hst_55x46_cm
P
Huile Sur Toile
Gilou_volet_de_jardin_-_hst_134_5_x64_5_cm
Gilou_empilement_hyperbolique_-_hst_100x81_cm
Empilement hyperbolique - hst 100x81 cm
Gilou_rapt_ll_-hst_100x81_cm
Rapt ll -hst 100x81 cm
Gilou_bottine_au_sac_de_chiffons_-hst_65x46_cm
Bottine au sac de chiffons -hst 65x46 cm
Gilou_carton_et_polystyr_ne_hst_130x81_cm
Carton et polystyrène hst 130x81 cm
Gilou_caisses_au_torchon__huile_sur_toile_97x82_cm
Caisses au torchon (Huile sur toile)97x82 cm
Gilou_charlotte-hst__35_x_67_cm
Charlotte-hst 35 x 67 cm
Gilou_les_masques_-_hst_65_x_46_cm
Les masques - hst 65 x 46 cm
Gilou_les_entonnoirs_-_hst_22_x33_cm
Les entonnoirs - hst 22 x33 cm
Gilou_etag_re_aux_marionnettes__hst_44x_99cm
Etagère aux marionnettes hst 44x,99cm
Gilou_arlequin_aux_clefs-hst_33x55cm
Arlequin aux clefs-hst 33x55cm
Gilou_excommunication_ou_l_atelier_d_sert__hst_195_x_130_cm
GILOU Excommunication ou L'atelier déserté hst 195 x 130 cm
Gilou_la_lanterne_magique_-_hst_38x46_cm
La lanterne magique - hst 38x46 cm
Gilou_hommage___michel-ange-hst_55x_46_cm
Hommage à Michel-Ange-hst 55x 46 cm
Gilou_la_citrouille_-hst_46x65_cm
La citrouille -hst 46x65 cm
Gilou_joconde_impudique_-_hst_130x89_cm
Joconde impudique - hst 130x89 cm
Gilou_le_castelet_-_hst_112_x_55_cm
Le castelet - hst 112 x 55 cm
Gilou__mannequin_au_7_de_pique_-_hst_41_x27_cm_-
Mannequin au 7 de pique - hst 41 x27 cm
Gilou_la_roue_-_hst_105_x_77_cm
La roue - hst 105 x 77 cm
Gilou_la_main_du_diable_-hst_46x38_cm
La main du diable -hst 46x38 cm
Gilou_le_peintre_et_son_mod_le__hommage___vermeer__hst_185x110cm
Le peintre et son modèle (hommage à VerMeer) hst 185x110cm
Gilou_l_offrande_-_hst_160_x70_cm
L'offrande - hst 160 x70 cm
Gilou_placard_aux_abricots_-_hst
Placard aux abricots - hst
Gilou_le_chardon_hst_40x80_cm
Le chardon hst 40X80 cm
Gilou__la_musette_-hst_107x47_5_cm
La musette -hst 107x47,5 cm
Gilou_siphon_bleu___la_grenade_-_hst_116x73_cm
Siphon bleu à la grenade - hst 116x73 cm
Gilou_petite__tag_re_aux_rubans_-_hst_46x33_cm_-_copie
Petite étagère aux rubans - hst 46x33 cm
Gilou_pyramide_rouill_e__hst_41x33_cm
Pyramide rouillée hst 41x33 cm
Gilou_citrouille_ouverte_-_hst_46x65_cm
Citrouille ouverte - hst 46x65 cm
Gilou_la_marotte_-hst_55x38_cm
La marotte -hst 55x38 cm
Gilou_peignant_carton_et_polystyr_ne_2
Quick Facts
Birthplace
Paris
Lives in
Paris
Works in
Paris
Tags
landscape, modern, figurative
Statement

Pierre Gilou suit les cours du lycée d'Arts graphiques puis les Cours normaux de la Ville de Paris  parallèlement à ceux de l'école des Métiers d'Art, afin d'y approfondir ses connaissances en dessin, anatomie, et perspective, bases essentielles pour un futur artiste. Il se consacre ensuite à la peinture qu'il pratique sous le regard bienveillant de son père et de l'élève de celui-ci: Claude Yvel. Il expose dès sa jeunesse avec les peintres du mouvement Trompe-l'œil/Réalité, fondé par son père Henri Cadiou.

Refusé dans un salon à jury, il se replie sur le salon des Indépendants (Salon sans jury ni récompense, auquel il restera fidèle jusqu'aujourd'hui); Il est élu au Comité de celui-ci en 1980 et en assume la Vice-Présidence durant 10 ans, aux côtés de Jean Monneret qui en était Président.

Passionné par la lumière, Gilou est un fervent admirateur de Vermeer, Georges de la Tour et du Caravage. Il aborde des sujets insolites, parfois proches du surréalisme. Son amour du clair-obscur, n'excluant ni le paysage ni la nature morte, le conduit tout naturellement au trompe-l'œil.

En 1989, après le décès de son père, Pierre Gilou prend la suite de ce dernier et organise les manifestations du mouvement Trompe-l'Œil/Réalité, y accueillant de nombreux jeunes artistes attirés par cette tendance de l'art contemporain.

Outre son activité picturale, Pierre Gilou consacre une grande partie de son temps à la défense des sociétés artistiques dont les salons historiques du Grand Palais sont l'émanation. Convaincu de l'utilité de ces organismes pour préserver l'originalité et la multiple variété des expressions de l'art vivant, en 1988 il fonde avec Cadiou, Mirabelle Dors et Jean Monneret le Comité de Défense des Artistes du Grand-Palais. Leurs interventions permanentes auprès des élus vise à faire prendre conscience à ces derniers que l'aide de l'État doit être au service d'un art libre. Ce comité, membre fondateur de la Fédération des Salons Historiques du Grand-Palais (Fédération qu'il a suscitée, fondée par Jean Monneret) poursuit ses activités de nos jours afin que l'Etat pratique une politique culturelle ouverte à la la diversité des tendances contemporaines et se libère du poids du réseau de l'art officiel. Il a récemment dénoncé l'inadmissible collusion établie entre certains membres du ministère de la culture et du marché de l'art et s'est élevé, dans le but d'un assainissement de l'art, contre les cotes artificielles dont sont coupables des commissaires priseurs.

Bibliographie

  • L'art Contemporain Occidental par L. Reinhardt (Moscou, 1983)
  • Trompe-l'œil anciens et modernes (Délégation à l'action artistique de la Ville de Paris, 1985).
  • Dictionnaire des Courants Picturaux (Larousse, 1990)
  • Le Trompe-l'œil contemporain, par M. Monestier (Mengès, 1993)
  • Le Triomphe du Trompe-l'œil par J. Monneret (Mengès 1993).
  • (en) Common knowledge par M. Shell (Oxford University Press, hiver 1996)
  • Les techniques de l'art par J. Rudel (Flammarion 1999, réédité en 2002)

Ouvrages

  • Le Réalisme (Artistes Indépendants, 1985)
  • Les Maxiréalistes (Catal. Comparaisons, 1988)
  • La Peinture en Trompe-l'œil (Dessain et Tolra, 1990)
  • Trompe-l'Œil/Réalité (Catal. Comparaisons, 2000, 2002 et 2004).

 

Expositions individuelles

     
  • 1970 : Paris (France - Galerie Laurens).
  • 1973 : Houston (USA - Jasper Galleries).
  • 1974 : Houston (USA - Jasper Galleries).
  • 1979 : Cologne (Allemagne - Galerie F).
  • 1986 : Troyes (France - Galerie Espace 3).
  • 1989 : Lyon (France - Galerie Terre des Arts).
  • 1991 : Metz (France - Galerie Rouault).
  • 1993 : Rosny (France - Invité d'honneur).
  • 1994 : Quincy-sous-Sénart (France - Invité d'honneur).
  • 1994 : Chavenay (France - Invité d'honneur).
  • 1995 : La Garenne-Colombes (France - Invité d'honneur).
  • 1996 : Paris (France - Mairie du 13e - Invité d'honneur).
  • 1999 : Saint-Maurice (France - Invité d'honneur).
  • 2002 : Étampes (France - Invité d'honneur).
  • 2002 : Paris (France - Galerie Terre des Arts).
  • 2004 : Paris (France - Mairie du 19e - Invité d'honneur).
  • 2008 : Egly  (France - Invité d'honneur).
  • Expositions avec le mouvement Trompe-l'œil/Réalité [modifier]