Bigindicator

The Missing Script

Event  |  Reviews  |  Comments
20170126162924-robert-devriendt-4v
The Missing Script: Paintings n°10 et 11, 2015-2016 Oil On Canvas 7 X 21,7 Cm; 18,5 X 24,7 Cm © Courtesy of the Artist and Albert Baronian
The Missing Script

Rue Isidore Verheyden 2
1050 Brussels
BE
January 13th, 2017 - March 4th, 2017
Opening: January 12th, 2017 6:00 PM - 9:00 PM

QUICK FACTS
WEBSITE:  
http://albertbaronian.com/
NEIGHBORHOOD:  
Other
EMAIL:  
info@baronianfrancey.com
PHONE:  
+32 2 512 92 95
OPEN HOURS:  
Tue-Sat 12-6

DESCRIPTION

Albert Baronian est heureux d’annoncer la troisième exposition du peintre Robert Devriendt à la galerie intitulée « The Missing Script ». L'exposition présentera la première partie d'un projet plus ample pluriannuel. Ce premier chapitre porte comme sous-titre « 1. Blind Seduction ».

La suite du projet se déroulera à Londres et à Paris. « The Missing Script » peut se résumer comme l’interprétation indocile d’un story-board sans script établi. De possibles trames apparaissent dans la peinture grâce à l’association et à la combinaison de plusieurs œuvres. Il en résulte une interversion de l’enchaînement naturel entre script et story-board. Grâce à une mise en scène minutieuse des personnages, les œuvres présentent toutes les caractéristiques du drame.

Robert Devriendt n’ a pas peur de réaliser de belles peintures. Ce qui est déjà en soi une position courageuse au sein du monde artistique actuel. Par ailleurs, le concept consistant à utiliser des tableaux pour créer un story-board est assez récent dans le domaine de la peinture artistique. Robert Devriendt se renouvelle aussi à travers ce projet, en ce sens que « The Missing Script » constitue un seul et même ensemble, au lieu de se présenter sous la forme de plusieurs séries composées chacune d’un certain nombre de peintures, comme ce fut le cas auparavant. Mais il y a plus encore. Par moments, l’artiste met en lumière une seule peinture, comme une césure, un instantané issu du story-board.

 

Les peintures de Robert Devriendt sont la combinaison de l’art pictural, sous sa forme la plus pure, et de l’art cinématographique. L’importance de la mise en scène, l’utilisation d’accessoires et de motifs visuels renvoyant à des genres de films précis, comme le film noir, sont couplées à une sensualité aiguisée et une tactilité qui rappellent le large spectre de la peinture occidentale. Les images picturales ont fait l’objet d’une dissection, tant du point de vue du contenu que de la forme, avant d’être ensuite reconstituées. Il s’agit d’images « regardées ». À travers « The Missing Script », l’artiste explore notre façon de regarder. Les images sont figées afin de nous permettre d’approfondir notre regard. Robert Devriendt analyse comment le flux ininterrompu d’images se présente à notre esprit et forge nos pensées, notre observation. Bref, la manière dont il détermine notre image de la réalité.

Les tableaux de « The Missing Script » ne suivent pas d’ordre chronologique précis. Une scène peinte à un moment ultérieur peut constituer un flash-back et trouver sa place au sein de scènes antérieures. Tout l’accent est placé sur l’émotionnel, l’impulsivité. Pas sur une structure prédéterminée. L’œuvre de Robert Devriendt rappelle en cela la « pensée sauvage » de Claude Lévi-Strauss. Parfois, une forme ou une couleur permettent d’établir des liens particuliers.


The Missing Script is een meerjarenproject van Robert Devriendt. Het eerste deel heeft als ondertitel
Blind Seduction en zal getoond worden in Galerie Albert Baronian (Brussel) van 13 januari tot 4 maart 2017.

Nadien kent het project zijn vervolg in Londen en Parijs. The Missing Script kan opgevat worden als een eigenzinnige interpretatie van een storyboard zonder vast script. Mogelijke verhaallijnen ontstaan tijdens het schilderen door associatie en de combinatie van verschillende werken. De gangbare opeenvolging van script en storyboard wordt hierdoor verwisseld. Door toedoen van een zorgvuldige staging van de personages vertonen de werken alle kenmerken van een drama.

Robert Devriendt is niet bang om mooie schilderijen te maken. Wat op zich al een moedig standpunt is binnen de hedendaagse kunst. Bovendien is het concept waarbij schilderijen binnen het format van een storyboard functioneren nieuw in de praktijk van de schilderkunst. Nieuw binnen Devriendts oeuvre is dat The Missing Script één grote reeks vormt, waar vroeger werk reeksen van een bepaald aantal schilderijen betrof. Nieuw is ook dat soms één enkel werk getoond wordt, als een cut, een momentopname geselecteerd uit het storyboard.


Robert Devriendts schilderijen combineren schilderkunst pur sang met cinematografische kwaliteiten. Het belang van de mise-en-scène, het gebruik van props en beeldmotieven die refereren aan specifieke filmgenres zoals de film noir worden gecombineerd met een hypersensueel karakter en een tactiliteit die refereren aan het brede spectrum van de westerse schilderkunst. De geschilderde beelden werden zowel inhoudelijk als vormelijk gedissecteerd en opnieuw samengesteld. Het zijn bekeken beelden. Want met The Missing Script onderzoekt de kunstenaar onze manier van kijken. Beelden worden stilgezet om in de diepte te kunnen kijken. Devriendt analyseert hoe de nooit aflatende stroom van beelden zich in onze gedachten aandient en ons denken, onze waarneming, kortom ons beeld van de werkelijkheid determineert.

De opeenvolging van beelden in The Missing Script is niet chronologisch. Een later geschilderde scène kan een flashback zijn die uiteindelijk tussen vroegere scènes geschoven wordt. De nadruk ligt eerder op het emotionele, het impulsieve en niet op een vooropgestelde structuur, overeenkomstig het ‘wilde denken’ van Claude Lévi-Strauss. Soms is het een vorm of kleur die een bepaalde connectie opdringt.