Bigindicator

Silencieuses coïncidences

Event  |  Reviews  |  Comments
20171119161612-x
Fabienne Verdier: Rhythm and blues, 2015 160 X 122 Cm © Courtesy of the Artist and Galerie Lelong
Silencieuses coïncidences

13, rue de Téhéran
75008 Paris
France
November 30th - January 20th, 2018
Opening: November 30th 6:00 PM - 8:00 PM

QUICK FACTS
WEBSITE:  
http://www.galerie-lelong.com/
EMAIL:  
deffrenne@galerie-lelong.com
PHONE:  
+33 (0) 1.45.63.13.19
OPEN HOURS:  
Tue-Fri 10:30-6; Sat 2-6:30

DESCRIPTION

In anticipation of an exhibition of paintings scheduled for autumn 2018, for its very first Fabienne Verdier show the gallery has chosen a group of large, brightly coloured screen-prints combined with a set of smaller black and white works. These prints, produced in her studio in Vexin and gathered for the show under the title of Silencieuses coïncidences ["Silent coincidences”] blend together spontaneity, energy and controlled brushstrokes. All of these qualities are to be found in the 22 works included in the 50th anniversary edition of the Petit Robert dictionary, the creative process behind them being explained in Polyphonies (Le Robert & Albin Michel).


The gallery will be closed from Saturday 23 December to Tuesday 2nd January inclusive.


Avant une exposition de peintures prévue pour l’automne 2018, la galerie a choisi de montrer, pour sa première exposition de Fabienne Verdier, un groupe de grandes sérigraphies aux couleurs très vives et un ensemble de formats plus petits en noir et blanc. Ces estampes, réalisées dans son atelier du Vexin et réunies, le temps d’un accrochage, sous le titre Silencieuses coïncidences allient spontanéité, énergie et maitrise du geste. On retrouve ces qualités dans les 22 œuvres qui figurent dans l’édition des 50 ans du Petit Robert, dont le processus créatif est publié dans Polyphonies (Le Robert & Albin Michel).

Fabienne Verdier, née en 1962 à Paris, diplômée de l’École des beaux-arts de Toulouse, a étudié la peinture, l’esthétique et la philosophie, à l’Institut des beaux-arts du Sichuan, pendant plus de 10 ans auprès des derniers grands maîtres chinois de la peinture. Expérience qu’elle raconte dans son livre Passagère du Silence (Albin Michel). Fabienne Verdier a su s’affranchir de ces apprentissages pour porter son geste à une échelle souvent monumentale. Elle a aussi su développer une expression très personnelle où l’écho du geste des grands expressionnistes abstraits ne la sépare jamais de l’observation et de l’écoute des rythmes du monde environnant.

Fabienne Verdier expose régulièrement en Europe et en Asie. Elle a récemment participé à des expositions collectives d’envergure : à la Pinakothek de Munich (2017 et 2014), au Musée Granet d'Aix-en-Provence (2017), au National Museum of Art d'Oslo, au Folkwang museum d'Essen (2016), et au Centre Pompidou de Metz (2014). Ses œuvres figurent dans de nombreuses collections, le MNAM Centre Pompidou à Paris, le Staat gemälde sammlungen à Munich, ou encore la Fondation Hubert Looser et le Kunsthaus à Zurich.


 

La galerie sera fermée du samedi 23 décembre au mardi 2 janvier inclus.