Chicago | Los Angeles | Miami | New York | San Francisco | Santa Fe
Amsterdam | Berlin | Brussels | London | Paris | São Paulo | Toronto | China | India | Worldwide
 
Paris

Galerie Schleicher + Lange

Exhibition Detail
Epistrophy
12, rue de Picardie
75003 Paris
France


September 13th, 2008 - October 25th, 2008
Opening: 
September 13th, 2008 6:00 PM - 8:00 PM
 
Epistrophy I, Timo NasseriTimo Nasseri, Epistrophy I,
2008, Stainless Steel Sculpture embedded in wall
© Courtesy the Artist & Galerie Schleicher + Lange, Paris
Sphere II, Timo NasseriTimo Nasseri, Sphere II, 2008, Plaster
© Courtesy the Artist & Galerie Schleicher + Lange, Paris
One and One #2, Timo NasseriTimo Nasseri, One and One #2,
2008, Ink on paper
© Courteys the Artist & Galerie Schleicher + Lange, Paris
< || >
> QUICK FACTS
WEBSITE:  
http://www.galerieschleicherlange.com/
NEIGHBORHOOD:  
3rd Arrondissement
EMAIL:  
info@schleicherlange.com
PHONE:  
+33 (0)1.42.77.02.77
OPEN HOURS:  
Tue-Sat 2-7pm
> DESCRIPTION

Epistrophy

Né en 1972 à Berlin, fils d'une mère allemande et d'un père iranien, Timo Nasseri a entamé sa pratique en tant que photographe.

La série "Jet Skin" (2004), surface encodée et ondulante de puissants avions de guerre en a été l'apothéose et le tournant vers la sculpture. En effet, peu après, "Flag" jouait de cette ambivalence entre surface et volume,  entre drapeau noir monochrome et sculpture figeant les formes d'un tissu bombé par le vent.

Le travail minutieux de la forme apporte à l'oeuvre un degré de perfection proche des machineries de guerre ou encore des structures architecturales islamiques qui sont l'objet des recherches actuelles de l'artiste.

En effet, pour son exposition personnelle à la galerie, Timo Nasseri présente un ensemble d'oeuvres sur différents supports, conçues à partir des Muqarnas, un type d'encorbellement utilisé comme ornement dans l'architecture islamique et perse traditionnelle, surgis à partir du XIe siècle.

Les Muqarnas encerclent un espace et en façonnent le vide. Placés en hauteur, ils configurent une image abstraite de l'infini. Le motif original est conçu à partir de formes simples qui peuvent se combiner sans fin pour créer des motifs différents sans qu'ils ne se répètent.

Timo Nasseri semble avoir trouvé dans le passé historique de l'ornement islamique ce même plaisir à suggérer à partir d'une surface un volume structuré. "Epistrophy #1", sa nouvelle sculpture inspirée de cette forme architecturale, est soigneusement détournée de son passé. Elle est incrustée dans le mur, rendant le ciel accessible. En inox poli, elle reflète le monde autour au lieu de le représenter - ou plutôt, le représentant de façon tout à fait fragmentaire et multipliée.

Qu'est-ce que cet infini que façonnaient ses structures géométriques ? A-t-il une place dans une société où tout est image de soi ? L'irrévérence de ce geste, simple et beau, questionne sans apporter d'autre réponse que ce vide sculpté où l'image de soi s'étoile dans l'immensité du reflet du monde.

L'artiste présente également des dessins retraçant les calculs géométriques servant à l'édification de la Muqarnas. Sous fond noir, les lignes s'entrelacent sur la feuille. Elles présentent à la fois la fascination visuelle et sa formule, par le biais d'annotations mathématiques ponctuant le dessin.

Entre plan d'architecte et figuration de la beauté céleste, ses dessins marquent un processus menant vers une abstraction intuitive. Une autre déclinaison de la forme bidimensionnelle de départ se fera sur un présentoir portant des formes similaires à la structure en nid d'abeille, mais fermées, pleines, telles des petits mondes clos de ciels inaccessibles.

Dans cette nouvelle exposition de Timo Nasseri, le vide et le plein, le miroir et l'opacité, la surface et l'image s'affrontent, comme deux mondes issus l'un de l'autre mais ayant développé une chimie autonome. La relation de l'artiste avec sa double nationalité file un questionnement qui évite les pièges faciles : il ne s'agit ni de prendre position ni de représenter un clash de cultures.


Copyright © 2006-2013 by ArtSlant, Inc. All images and content remain the © of their rightful owners.