STREET now open! Chicago | Los Angeles | Miami | New York | San Francisco | Santa Fe
Amsterdam | Berlin | Brussels | London | Paris | São Paulo | Toronto | China | India | Worldwide
 
Paris

Gabrielle Maubrie

Exhibition Detail
« offrez des œuvres d’art »
24 Rue Sainte Croix de la Bretonnerie
75004 Paris
France


December 1st, 2012 - January 12th, 2013
Opening: 
December 8th, 2012 6:00 PM - 8:00 PM
 
"la famille de fantômes" , Theo MercierTheo Mercier,
"la famille de fantômes" ,
2012, 60 x 50 x 85
© Courtesy of the artist and Gabrielle Maubrie
> ARTISTS
> QUICK FACTS
WEBSITE:  
http://www.gabriellemaubrie.com
NEIGHBORHOOD:  
4th Arrondissement
EMAIL:  
maubrie@orange.fr
PHONE:  
01 42 78 03 97
OPEN HOURS:  
Tuesday through Saturday from 2 to 7pm and by appointment
TAGS:  
sculpture, installation, photography
> DESCRIPTION

DENNIS ADAMS Né en 1948, U.S.A. Double Feature est une série de photogrammes composites tirés de À Bout de Souffle de Jean-Luc Godard (1959) et de La Bataille d’Alger de Gillo Pontecorvo (1965).

Tandis que À bout de Souffle et La Bataille d’Alger dépeignent le même temps historique, et stylistique (le cinéma-vérité, l’esthétique de la caméra à l’épaule), ils sont absolument opposés dans leur rythme narratif et dans leur position politique.

Réalisé en 1965 et longtemps interdit en France, La Bataille d’Alger commémore l’insurrection algérienne contre la colonisation française, une lutte qui dura de 1954 à 1962. Considéré comme un des films les plus influents dans l’histoire du cinéma politique, La Bataille d’Alger a révolutionné le genre par son style presque documentaire et en demandant à d’anciens insurgés de rejouer les évènements historiques.

Réalisé en 1959, À Bout de Souffle fut le premier long-métrage de Jean-Luc Godard et un manifeste de la Nouvelle Vague.

ROBERT BARRY Né en 1936, New York Robert Barry participe depuis les années 1960 aux principales exposition d'art conceptuel. Ses œuvres consistent en des installations ou des performances.
Barry travaille actuellement sur des œuvres composées de mots utilisés comme matériaux sur divers supports et sous diverses formes.

GUILLAUME BIJL

Né en 1946 à Anvers, Belgique Composition :Presque toutes mes compositions ont pour titre « Composition Trouvée» ».

Cette dénomination est née lors de la réalisation d’une composition en 1983. Le terme « Composition Trouvée » est une allusion au terme « Objet Trouvée » qui existe déjà, dans ce sens qu’il s’agit toujours dans ce cas d’une composition identifiable, consciemment composée, dans le genre de…d’un objet existant… « comme trouvée ». Ce sont des bribes de réalité, variant de fragments insignifiants de consommation et d’intérieur à des imitations de décor de manifestations publiques.

MIRCEA CANTOR

Né en 1977 en Roumanie Ses travaux témoignent d'une réflexion critique sur les aspects (positifs et négatifs) de la globalisation. Dans le sillage de Marcel Duchamp, Mircea Cantor recourt aux objets ready-made ou encore à l'iconographie afin d'exposer l'ambiguïté de la vie quotidienne au postmodernisme, c'est-à-dire à une époque où l'on témoigne au processus de métissage culturel dû à l'effondrement des différentes frontières (géographiques, symboliques, culturelles, etc.)2. Les supports d'expression de Mircea Cantor sont très divers : vidéo, animation, sculpture, dessin, peinture et installations.

CLAUDE CLOSKY

Né en 1963 à Paris À première vue, Claude Closky est un artiste qui fraye avec l’immatérialité. Il est à l’aise avec les supports électroniques, et certains objets qu’il fabrique ne se donnent pas à voir immédiatement – les livres par exemple. Par ailleurs le langage semble l’instrument d’appropriation le plus direct des matériaux qu’il utilise : images, textes, chiffres, et sons prélevés dans notre environnement. L’œuvre de Closky n’en est pas moins concernée par sa spécificité matérielle, son degré de visibilité, et la manière dont elle occupe l’espace.

JOSEPH HAVEL

Né en 1954, U.S.A. Chaque oeuvre répond à l'idée de la construction historique et la mémoire sélective, de différentes manières poétiquement associatives. Ce choix forme une version d'une autobiographie. Les moulages sont soit en bronze soit en résine et ces matériaux traduisent les textes absents dans une présence physique translucide ou opaque, légère ou lourde. Chaque objet soigneusement élaboré contient des détails visuels qui en font une mémoire de l'original transformé par un processus.

BERTRAND LAVIER

Né en 1949, France Depuis le début des années 1970, Bertrand Lavier interroge les rapports de l'art et du quotidien ainsi que la nature de l'œuvre d'art en plaçant dans un environnement socialement identifié comme lieu d'exposition d'œuvres d'art, des objets empruntés à la vie courante, modifiés ou hybridés de façon à ce que leur statut même s'en trouve mis en question. Pendant les années soixante-dix, il réalise des travaux photographiques puis repeint des objets dans le cadre d'une réflexion sur la peinture: Il recouvre un piano, une fenêtre, un réfrigérateur ou encore un miroir d'une épaisse couche de peinture tout en reprenant les couleurs d'origine des objets peints.

L'artiste se livre à une exploration des catégories artistiques et des codes de présentation et de représentation de l'art qui met en évidence la fonction du langage, le rôle du socle dans la définition de la sculpture.

NELSON LEIRNER

Né en 1932, Sao Paulo, Brésil Nelson Leirner entame sa carrière au début des années 1960 dans un groupe de conceptualistes brésiliens très actifs. Son art est alors politiquement engagé et visuellement économe de moyens.

JONATHAN MONK

Né en 1969 à Leicester, Grande-Bretagne Entre hommage et outrage, Jonathan Monk, vit et travaille à Berlin) utilise des références de l'histoire de l'art, clichés, mythes ou gestes d'artistes célèbres, aussi bien que des objets, des images et des petites histoires de la vie quotidienne, dans des installations qui proposent une vision désacralisée de l'œuvre d'art, de la création et de la vie.

RALPH EUGENE MEATYARD, 1925-1972, U.S.A. Ralph Eugene Meatyard né en 1925 à Normal, Illinois, a vécu à Lexington, Kentucky, où il exerçait la profession d'opticien. S'intéressant de plus en plus à la photographie, il adhéra au Lexington Camera Club en 1954. Les membres de sa propre famille figuraient également parmi ses sujets photographiques.

DUANE MICHALS

Né en 1932, U.S.A. Il découvre suivant la légende sa passion pour la photographie lors d’un voyage en Russie. D’influence surréaliste, le travail de Michals sera traversé de mises en scène oniriques, de jeux sur la réalité et son double, l’image.

D’influence surréaliste, le travail de Michals sera traversé de mises en scène oniriques, de jeux sur la réalité et son double, l’image. Photographie noir et blanc, de petit format, utilisant tous les effets nécessaires à produire ce qu’on s’accorde à appeler chez lui de la poésie : surexposition, contre-jour, flou bougé, flou optique.

MUNTADAS & REESE (Muntadas né en 1942 à Barcelone)

Political Advertissement Avec chaque élection présidentielle américaine depuis 1984, Antoni Muntadas et Reese ont compilé une nouvelle édition de Political Advertisement, un aperçu historique des campagnes publicitaires à la télévision depuis 1954 à nos jours. Cette anthologie irrésistible, mise à jour pour inclure les annonces de la campagne présidentielle de 2012 enregistre la vente de la présidence américaine à l’époque des médias. Muntadas et Reese tissent une histoire sociale et médiatique révélatrice de la manière dont les campagnes publicitaires sont devenues une stratégie politique et une technique manipulatrice de commercialisation

BILL OWENS

Né en 1938, U.S.A. A la fin des années 60, Bill Owens travaille comme photographe pour The Independent de Livermore. Il parcourt les quartiers de la middle class californienne, rencontre des centaines de familles, photographie leurs intérieurs et recueille leurs paroles durant deux ans. Ce reportage aboutit en 1972 à l'édition d'un album qui deviendra culte aux Etats-Unis, Suburbia, quand le rêve américain se réalise sous vos yeux. Dans des décors kitsch, on assiste à l'apothéose de la vie quotidienne, alliant l'expansion des techniques et des images à l'abondance des biens et des services.

MARCO ROUNTREE

Né en 1982 à Mexico La proposition de Marco Rountree consiste en la simple action de plier les pages de livres vers la gauche et les présenter sur des étagères en bois, rendant ainsi leur lecture impossible. L’altération de la structure initiale du livre le transforme en un autre objet, le libérant de son rôle initial (la lecture) pour en faire un objet sculptural avec de nouvelles connotations formelles. Après que chaque page a été tournée, émerge une sorte de code ou de graphisme complètement différents de ceux que le livre avait à son origine. Cette impossibilité d’acquérir des connaissances est l’une des questions actuelles soulevées dans le travail de Marco Rountree. Le faible taux de lecture de livres par la population mexicaine, suggèrent les difficultés de la population des pays à faible revenu pour développer une éducation adéquate.

SANDRA VASQUEZ DE LA HORRA

Née en 1967 au Chili Les thèmes récurrents sont la mort, le sexe, la religion, la politique coloniale, traités de manière brutale grâce à un tracé approximatif. Sandra réalise ses dessin sur du papier systématiquement trempés dans la cire. Chez l’artiste chilienne, il existe une ambivalence entre le dessin banal et le dessin qui marque un moment fort, intime et aussi universel.

LAWRENCE WEINER

Né en 1942, New York En 1968 il décide de ne plus jamais se retrouver dans la position dominante de l'artiste et mit en place sa déclaration d'intention : « - 1. L'artiste peut construire le travail - 2. Le travail peut être fabriqué - 3. Le travail peut ne pas être réalisé - Le texte ést, pour Weiner, la meilleure forme possible, puisque c'est la seule qui permette au destinataire de re-réaliser, ou pas, ce qui est décrit.

Ainsi, le texte étant devenu le matière même du travail de Weiner, tous les supports pouvant recevoir du texte deviennent aptes à l'exposition.

KRZYSZTOF WODICZKO Né en 1943 à Varsovie VÉHICULE 1( 1971-1973)

Le véhicule roule lentement, d’un mouvement rectiligne et constant, uniquement en avant.
En allant d’avant en arrière sur la plate-forme basculante, l’artiste lui imprime un mouvement qui, à l’aide d’un système de leviers et de cordes, provoque la rotation des roues et la marche du véhicule en avant. Le véhicule est réservé à l’usage exclusif de.


Copyright © 2006-2013 by ArtSlant, Inc. All images and content remain the © of their rightful owners.