Chicago | Los Angeles | Miami | New York | San Francisco | Santa Fe
Amsterdam | Berlin | Brussels | London | Paris | São Paulo | Toronto | China | India | Worldwide
 
Paris

FONDATION RICARD

Exhibition Detail
MATHIEU MERCIER
12, rue Boissy d'Anglas
75008 Paris
France


November 27th, 2012 - January 12th, 2013
Opening: 
November 26th, 2012 6:30 PM - 8:30 PM
 
sans titre, Mathieu MercierMathieu Mercier, sans titre,
2009, acier peint (painted steel), 60 X 70 X 10 cm.
© Courtesy of the artist and FONDATION RICARD
> QUICK FACTS
WEBSITE:  
http://fondation-entreprise-ricard.com
NEIGHBORHOOD:  
8th Arrondissement
PHONE:  
33 (0)1 53 30 88 00
OPEN HOURS:  
Open Tuesday to Saturday from 11 am to 7 pm except holidays
TAGS:  
installation, sculpture
> DESCRIPTION

Depuis Sans Titre 1993-2007 au Musée d'art Moderne de la Ville de Paris en 2007, Mathieu Mercier n'avait pas eu d'exposition personnelle en France. Après un premier come-back au Crédac en janvier dernier, la Fondation d'entreprise Ricard consacre son espace de novembre prochain à janvier 2013 à un nouveau projet de l'artiste.

«Mathieu Mercier développe depuis le début des années 1990 une pratique protéiforme et mouvante, à la limite des catégories esthétiques que nous sommes tentés de lui assigner pour la cerner. Son œuvre semble se construire avec méticulosité, selon une logique aussi implacable qu'insaisissable.

À première vue, les sculptures et les installations de Mathieu Mercier interrogent la place dans l'art de l'objet du quotidien dont l'aspect utilitaire a soigneusement été dissous. Ainsi, un questionnement central de son travail réside dans le statut incertain de l'objet dont la valeur d'usage a été repensée et détournée du réel pour le situer aux frontières de l'abstraction.

Cependant, l'essentiel n'est pas tant cet équilibre potentiellement indéfinissable que la compréhension de la démonstration qui est à la source de l'œuvre. Chaque œuvre de Mathieu Mercier peut être comprise comme la matérialisation synthétique de l'ensemble des données d'un problème - au sens scientifique du terme - auquel il s'est longuement confronté sans trouver de solution satisfaisante, et qu'il nous soumet avec toute l'ambiguïté d'un questionnement demeuré en suspens. L'œuvre n'en est pas moins aboutie. À l'issue de ce processus spéculatif dont chaque étape a été mûrement pesée, elle s'incarne avec une rigueur formelle qui tient de l'épure.

La démarche de Mathieu Mercier peut être saisie dans la relation parfaite à laquelle il est parvenu, entre une pensée non-linéaire lentement mise au point et son incarnation dans une œuvre où la ligne prédomine. Il nous soumet ainsi une œuvre dont sa présence semble exclue, mais dont le sens et l'enjeu sont avant tout à rechercher dans la synthèse mentale qu'elle matérialise. ».

Marie Chênel, août 2012.

***********************

«Since the early 1990s, Mathieu Mercier has been developing a protean, changing practice, somewhere in between the aesthetic categories we are tempted to use to define it. The elaboration of his work appears to proceed meticulously, according to a logic as implacable as it is ungraspable.

At first sight, Mathieu Mercier’s sculptures and installations question the place of the everyday object in art, once its utilitarian aspect has been carefully dissolved. A central issue in his work lies in the uncertain status of the object, whose use value, reconsidered and diverted, makes it border on abstraction.

Still, the most important dimension is not so much this perhaps undefinable balance as the understanding of the demonstration where the work originates. Each piece by Mathieu Mercier may be apprehended as the synthetic materialization of all the data of a problem—in the scientific sense of the term—which the artist long confronted without reaching a satisfying solution. He thus puts the problem before us with the ambiguity of a questioning left unresolved, which is not to say that the work is not accomplished. Coming at the end of a speculative process, each step of which has been carefully weighed, his works are embodied thanks to a formal rigor that involves clean lines.

Mathieu Mercier’s approach may be grasped through the perfect relation he has achieved between a non-linear thought that developed slowly and its embodiment in a work where the line is predominant. He thus comes to us with a work from which his presence seems excluded, but whose meaning and stakes are to be found in the mental synthesis it materializes.»

Marie Chênel, August 2012.

 


Copyright © 2006-2013 by ArtSlant, Inc. All images and content remain the © of their rightful owners.