Chicago | Los Angeles | Miami | New York | San Francisco | Santa Fe
Amsterdam | Berlin | Brussels | London | Paris | São Paulo | Toronto | China | India | Worldwide
 
Paris

Centre Pompidou

Exhibition Detail
Fruits de la passion (Fruits of Passion)
Curated by: Mnam/Cci
Place Georges Pompidou
75004 Paris
France


October 17th, 2012 - September 13th, 2013
 
,
© Courtesy of Centre Pompidou
> ARTISTS
> QUICK FACTS
WEBSITE:  
http://www.centrepompidou.fr/
NEIGHBORHOOD:  
4th Arrondissement
EMAIL:  
Dorothee.Mireux@centrepompidou.fr
PHONE:  
+33 (0) 1 44 78 12 33
OPEN HOURS:  
Wed-Mon 11-9; closed Tuesdays and May 1 (ticket office closes at 20h, exit exhibition spaces from 20.45).
TAGS:  
video
> DESCRIPTION

Le Projet pour l'art contemporain, initié par la Société des amis du Musée national d'art moderne, est exemplaire à plus d'un titre. Il a permis en dix ans d'enrichir la collection du Centre Pompidou d'un nombre impressionnant d'œuvres contemporaines, dues pour la quasi-totalité à des artistes qui jusque là manquaient à la collection : soixante-douze artistes à ce jour, remarqués pour la plupart au début de leurs parcours et souvent devenus des figures importantes sur la scène de l'art. Certains parmi eux ont, depuis, fait l'objet d'expositions monographiques au Centre Pompidou, d'autres - en nombre - ont été nommés pour le Prix Marcel Duchamp. Beaucoup ont été présents dans les grandes expositions internationales.
L'originalité de cette initiative tient à son mode de fonctionnement unique en son genre. On le dit, et avec raison, les collectionneurs d'art contemporain savent prendre des risques, ressentir intuitivement le potentiel d'un artiste. Ce sont souvent eux qui tracent la voie aux musées par leur rapidité de réaction. L'histoire de l'art est remplie d'exemples le confirmant. Ce sont donc des collectionneurs, membres de la Société des amis, qui se sont portés volontaires pour prendre part à ce projet et y participer financièrement. Ils suggèrent les artistes à acquérir lors de séances de travail, en débattent avec les conservateurs et avec les autres membres. S'ensuivent des visites approfondies, des débats passionnés, des réunions avec force exposés et questions qui aboutissent à des choix. Validés par le Musée, certes, mais tous initiés et décidés par les collectionneurs et amateurs qui constituent ce groupe et qui, à travers leur participation, sont aussi les donateurs de cet ensemble d'œuvres.
Qui dira, en constatant les résultats de ce beau projet, que les collectionneurs sont en France tenus à l'écart de la sphère publique, mal considérés, traités avec méfiance, voire soupçonnés de rechercher un bénéfice financier avant toute autre démarche d'adhésion aux œuvres et aux artistes qu'ils défendent souvent avec compétence et enthousiasme ? Les musées ont besoin des collectionneurs comme complices, comme soutiens. Ils doivent créer cette proximité d'intérêt pour la cause publique de l'art contemporain. Forte de sa prestigieuse histoire, la Société des amis du Musée national d'art moderne, désormais plus que centenaire (elle fut d'abord associée au Musée du Luxembourg), accompagne cette démarche dont elle est le vecteur essentiel. Elle montre ainsi son dynamisme autour de ses présidents, hier François Trèves, initiateur de ce projet, et aujourd'hui Jacques Boissonnas.

Le nouvel accrochage présenté dans le Musée et intitulé « Fruits de la passion » propose au public de découvrir un florilège de ces acquisitions du Projet pour l'art contemporain. Il s'en dessine un panorama vibrant et pertinent de la scène artistique française et internationale la plus actuelle.


The Project for Contemporary Art, initiated by the Friends of the national museum of modern art, is more a model than a title. In ten years it has enabled the Centre Pompidou to enrich its collection with an impressive number of contemporary works, almost all of them by artists previously missing from the collection: seventy-two artists to date, for the most part noticed at the beginning of their careers and often becoming important figures in the art world. Some, since then, have had solo exhibitions at the Centre Pompidou, others – many of them – have been nominated for the Marcel Duchamp prize. Many of them have been represented at major international exhibitions.

This initiative is unusual for the way it works, the only one of its kind. It is said, with reason, that collectors of contemporary art are risk takers, intuitively sensing an artist’s potential. It is often they who show museums the way by the speed of their reaction. The history of art is full of examples confirming this. So it is collectors, members of the Friends who volunteer to be part of this project and contribute financially. At their working sessions they suggest the names of artists to acquire, discussing suggestions with the curators and other members. Then follow in-depth visits, passionate debates, meetings at which strong views are expressed and questions asked, which end with decisions being made. Validated by the Museum, certainly, but all initiated and decided by the collectors and art lovers who make up this group and who, through their contribution, are also the donors of this selection of works.

Who will say, noting the results of this fine project, that collectors in France are remote from the public sphere, badly thought of, treated with mistrust, indeed, frequently suspected of seeking financial benefit above any other motive for commitment to the works and artists they often support with competence and enthusiasm? Museums need collectors as friends, as supporters. They should initiate and nurture this closely shared interest in the public cause of contemporary art. Bolstered by its prestigious history, the Friends of the national museum of modern art, now more than a century old (it was at first associated with the Musée du Luxembourg), supports this scheme whose key vehicle it is. It demonstrates its enthusiasm through its presidents, previously François Trèves, initiator of this project, and Jacques Boissonnas today.

The new display presented at the Museum under the title “Fruits of passion” gives the public the opportunity to see a treasury of these acquisitions by the Project for contemporary art. It provides a vibrant and pertinent overview of the very latest French and international art scene.


Copyright © 2006-2013 by ArtSlant, Inc. All images and content remain the © of their rightful owners.