STREET now open! Chicago | Los Angeles | Miami | New York | San Francisco | Santa Fe
Amsterdam | Berlin | Brussels | London | Paris | São Paulo | Toronto | China | India | Worldwide
 
Paris

FONDATION RICARD

Exhibition Detail
The Mystery Spot
Curated by: Marc Bembekoff
12, rue Boissy d'Anglas
75008 Paris
France


August 4th, 2012 - September 22nd, 2012
Opening: 
August 3rd, 2012 6:30 PM - 8:30 PM
 
,
© Courtesy of FONDATION RICARD
, David BalulaDavid Balula
© Courtesy of Galerie Frank Elbaz
< || >
> ARTISTS
> QUICK FACTS
WEBSITE:  
http://fondation-entreprise-ricard.com
NEIGHBORHOOD:  
8th Arrondissement
PHONE:  
33 (0)1 53 30 88 00
OPEN HOURS:  
Open Tuesday to Saturday from 11 am to 7 pm except holidays
> DESCRIPTION

Conçue à partir des collections modernes et contemporaines du Centre national des arts plastiques (CNAP), cette exposition tient à mettre en avant le soutien apporté par le CNAP tout comme la Fondation d’entreprise Ricard à la création contemporaine dans sa diversité, respectivement à travers acquisitions et expositions. En particulier, l’attention portée par le CNAP aux artistes émergents a permis par le passé d’acquérir très tôt des œuvres d’artistes ayant aujourd’hui une réputation internationale. Cette collection prospective et unique par son ampleur rassemble aujourd’hui plus de 90 000 œuvres et tend à être au plus près de la scène artistique actuelle. Très attentifs à la création et à l’actualité internationale, la Fondation d’entreprise Ricard et le CNAP apportent leur soutien à toute une génération de jeunes artistes français et internationaux, en contribuant de façon essentielle au développement de la scène artistique actuelle.

«En Californie, dans un vallon boisé à quelques kilomètres au nord de Santa Cruz se trouve le « Mystery Spot », une zone circonscrite dans un diamètre de 46 mètres dans laquelle les lois de l’apesanteur semblent totalement déréglées. À flanc de colline, une cabane, dont les pans de bois sont inclinés à 75°, accueille le visiteur sur le site et augmente ainsi une sensation de perte d’équilibre. Si le phénomène physique de cet endroit est indéniable, ce sont surtout les moyens pour le révéler qui amplifient cette sensation ambiguë où nous ne savons plus si nous sommes sujets à un phénomène réel ou une illusion montée de toutes pièces. Chacun prend en tout cas conscience de la présence de son corps dans un espace-temps donné et très particulier.

 

L’art, tout comme certaines incongruités de la nature telle que cette gravity hill, joue aussi parfois avec nos sens. Les artistes aiment effectivement exploiter notre crédulité. La relation instaurée avec l’oeuvre d’art nous questionne et peut parfois nous amener à remettre en question nos schémas de pensée, en générant à la fois une illusion et la démontant dans un mouvement inverse.

 

Les oeuvres présentées dans « The Mystery Spot » évoquent chacune à leur manière cette perte de repères, perturbant le visiteur dans sa déambulation physique dans l’espace mais surtout dans son cheminement intellectuel. Chacune des pièces présentées ici, issues de la collection du Centre national des arts plastiques, joue avec nos sens, repositionnant notre point de vue dans l’espace. 

 

Ainsi, certaines oeuvres jouent sur un accrochage décalé et occupent des espaces a priori peu conventionnels (le plafond par exemple avec Liam Gillick), alors que d’autres questionnent une métaphysique teintée d’une poésie certaine (Renaud Auguste-Dormeuil, Piero Golia, Guy de Sauvage…). En apprentis sorciers, certains artistes n’hésitent pas à jouer avec la science et les lois de l’apesanteur (Jeppe Hein, Nicolas Chardon). Entre Allégorie de la caverne platonicienne et mythe de Zeuxis, d’autres mettent directement le visiteur au coeur d’un dispositif trompeur (Lars Fredrikson…). »

Marc Bembekoff, avril 2012


Copyright © 2006-2013 by ArtSlant, Inc. All images and content remain the © of their rightful owners.