Chicago | Los Angeles | Miami | New York | San Francisco | Santa Fe
Amsterdam | Berlin | Brussels | London | Paris | São Paulo | Toronto | China | India | Worldwide
 
Worldwide

Marlborough Monaco

Exhibition Detail
Solo Exhibition
4 Quai Antoine 1er
98000 Monaco
Monaco


May 25th, 2013 - June 21st, 2013
 
Madame rose and her collection of fabulous fakes, Julio LarrazJulio Larraz,
Madame rose and her collection of fabulous fakes,
2012, oil on canvas, 152.5 x 182.8 cm
© Courtesy of the artist & Marlborough Monaco
> QUICK FACTS
WEBSITE:  
http://www.marlborough-monaco.com
COUNTRY:  
Monaco
EMAIL:  
art@marlborough-monaco.com
PHONE:  
377.97.70.25.50
OPEN HOURS:  
11 am to 6 pm from Monday to Friday
> DESCRIPTION

La galerie Marlborough Monaco a le grand plaisir de présenter une exposition personnelle du peintre cubain Julio Larraz. L’exposition réunit une quinzaine d’œuvres récentes, toiles et aquarelles. Tandis que sa première exposition à Monaco en 2002 présentait surtout des natures mortes sur-dimensionnelles, l’exposition actuelle s’articule autour de ses thèmes préférés mettant en scène divers personnages et des paysages énigmatiques. On y retrouve la même atmosphère mystérieuse et séduisante qui est à la base de toute son œuvre.

Larraz exprime l’ambiguïté du monde qui nous entoure à travers un langage visuel parfaitement balancé et harmonieux. Ses peintures font référence aux mythes grecs, l’histoire, la littérature, le cinéma, et l’univers marin. Sa riche technique, sa vive imagination, son goût pour les couleurs sensuelles offrent au spectateur un plaisir optique émotionnellement chargé mais suggèrent aussi des allusions à l’énigmatique nature de la réalité. Ces œuvres sont conçues comme un jeu subtil d’univers parallèles, un savant mélange de réel et d’imaginaire.

Le critique d’art Giorgio Antei note : « Larraz peint les silences, il est le maître du Non-dit. L’omission et la soustraction sont des moyens d’expression communs à beaucoup de ses tableaux. » Dans le tableau Master Spy, 2011 un homme en cravate et costume beige pose devant nous, les mains croisées derrière le dos, sur un somptueux fond turquoise. Derrière lui en hauteur un requin passe silencieusement. Tous ces éléments créent une ambiance inquiétante : Où se déroule cette scène ? Pourquoi ne voit on pas le visage de l’homme ? S’agit-il d’un maître espion en mission ?

Julio Larraz est né en 1944 à la Havane au sein d’une famille d’éditeurs et de journalistes. Ses parents dirigeaient un important hebdomadaire local La Discusión. Il commence à peindre dès son plus jeune âge, principalement des caricatures. En 1961, sa famille émigre à Miami (USA) et déménage pour Washington D.C. un an plus tard, puis s’installe définitivement à New York où Julio Larraz résidera pendant plusieurs années. C’est là qu’il intensifie ses connaissances artistiques tout en continuant à dessiner des caricatures politiques régulièrement publiées par le New York Times, le Washington Post, le Chicago Tribune et bien d’autres hebdomadaires connus.

En 1971, ses œuvres sont présentées à la Pyramid Gallery de Washington. Et c’est en 1973, à New York, que la Gallery FAR organise la première exposition entièrement consacrée à l’artiste.

En 1976, il remporte les prix de l’American Academy of Arts and Letters et du National Institute of Arts and Letters. La même année, il est couronné du prix Cintas Grant pour l’institut of International Education. Son œuvre fait partie des collections publiques et musées de Washington, DC, New York, Floride, Pennsylvanie, Colombie, France, et Mexique.

Parmi ses expositions les plus récentes : Julio Larraz: Treinta años de trabajo: obra sobre papel, Museo de Arte Moderno de Bogotá, Bogota, Colombie; exposition présentée ensuite au Museo de Arte Moderno, Mexico City, Mexique; Museo de Arte de Zapopan, Guadalajara, Mexique ; Museo de Arte Costarricense, San Jose, Costa Rica, 2004; Julio Larraz, Le Bellevue, Biarritz, France, 2008 ; et Julio Larraz, The Victorian Museum, Rome, Italie, 2012.

Julio Larraz vit et travaille à Miami, en Floride.

L’exposition de Julio Larraz a été organisée avec la Galerie Marlborough de New York. Un catalogue commun a été édité à l’occasion.


Copyright © 2006-2013 by ArtSlant, Inc. All images and content remain the © of their rightful owners.